Sensibilisation dans les écoles

Près de la moitié des enfants d'âge scolaire rapportent être victimes d'intimidation ou taquinés à l'école à un moment donné. Cette incidence augmente à 81% pour les enfants qui bégaient. (Langevin, 2001)

Les attitudes négatives envers le bégaiement se développent tôt dans la vie. Des enfants aussi jeunes que 3 ans reconnaissent le bégaiement chez leurs pairs, et dès 4 ans évaluent négativement le bégaiement. Ces croyances et stéréotypes négatifs sont aussi détenus par le grand public, en raison d'une méconnaissance du bégaiement. (St.Louis, 2005)

Dans quelques semaines, l'AJBQ mettra à disposition des trousses et du matériel pédagogique au sujet de l'intimidation et du bégaiement, de même que des affiches et des aide-mémoires pour prévenir l'intimidation pour les milieux scolaires. Des activités de formation et d'accompagnement seront aussi offertes aux écoles intéressées.

En plus d'éduquer et de sensibiliser au bégaiement, le volet intervention auprès des milieux du programme contribuera potentiellement à :

  • Changer les attitudes envers les taquineries et l'intimidation;

  • Changer les attitudes envers les enfants avec des différences, en particulier les jeunes qui bégaient;

  • Fournir une approche de résolution de problèmes en utilisant des stratégies de résolutions de conflits;

  • Encourager les pairs à devenir actifs face aux situations d'intimidations;

  • Encourager les enfants qui intimident à changer leur comportement.

L'intervention en milieu scolaire se fera à l'aide de différents modules inspirés du programme Teasing and Bullying : Unacceptable Behaviour Program (TAB) qui est un programme de prévention à l'intimidation auquel une composante d'éducation au bégaiement est incluse. Ce programme vise donc à aider les enfants à prendre action contre l'intimidation tout en les informant à propos du bégaiement.

Ainsi, sur les 4 heures d'intervention et d'activités requises par ce programme, seulement 45 minutes sont dédiées plus spécifiquement au bégaiement, à ses causes et aux façons d'aider une personne qui bégaie. La majorité des heures est donc dédiée à comprendre ce qu'est l'intimidation, à distinguer l'intimidation de la taquinerie, à réfléchir aux raisons qui poussent une personne à intimider et aux façons d'aider une personne victime d'intimidation.​​